Rechercher
  • Roly Khentache

ET SI JE VOUS PARLAIS UN PEU DE MA RELATION AVEC MON PRÉFACIER ?


ET SI JE VOUS PARLAIS UN PEU DE MA RELATION AVEC MON PRÉFACIER ? LISEZ SA BIOGRAPHIE EN CLIQUANT SUR CE LIEN: https://www.love-money.biz/prefacier Même s' il chuchote des conseils à l' oreille de certains Chefs d' États Africains dont nous pouvons mesurer l' impact positif sur la gestion de leurs pays, même s' il fait partir des leaders Africains les plus respectés et écoutés au Japon, aux USA, au Canada et dans bon nombre de pays en Europe, Roland Kwemain est un leader d' impact qui brille particulièrement par son humilité et son sens élevé de l'écoute. Roland, je le rencontre pour la première fois en 2001, alors que j' étais membre de la JCI à l' OLM Douala La Référence, Très vite, je devins admiratif de ce monsieur parfaitement bilingue qui était très éloquent et surtout qui était toujours bien mis sur le plan vestimentaire. Il faut dire que de mes années JCI entre 2001 et 2004, je le rencontrais souvent, mais nous ne nous côtoyions pas particulièrement. Après mon départ du Cameroun, grâce à Internet, j' ai observé son ascension fulgurante dans cette organisation très puissante dans le monde, ascension qui s' est couronné par son élection à la présidence mondiale de la JCI pour l' année 2010. C' était la première fois en plus de 90 ans d' existence de cette organisation qu' un Noir atteignait les cimes de l' organisation. C' est en fin d' année 2011 que nos chemins se croisent à nouveau. C' était lors du congrès mondial de la JCI qui se tenait à Bruxelles ( ville où je résidais à l' époque). Quand entre plusieurs événements en marge de ce congrès, je réussi à le rencontrer et lui fit part de mon envie de retourner en Afrique, il me tint ce propos : " Roly, lorsque j' ai terminé mon mandat en 2010, plusieurs organisations internationales, des pays asiatiques, occidentaux, américains m' ont demandé avec insistance de venir travailler pour eux, mais j' ai décidé de rentrer au Cameroun malgré toutes ces offres mirobolantes car pour moi, pour répondre à l' impératif de développement de l' Afrique, nous mêmes Africains devrions retrousser les manches. L' Afrique a besoin de ses enfants, de tous ses enfants. Je ne peux que t' encourager à rentrer pour y apporter ton expertise et ta contribution . We have a continent to build". Boosté par ces propos je fis mon retour en Afrique via le Togo dans un premier temps en 2012. Il faut dire que après ces échanges, à part le suivre sur Facebook, où nous étions devenus ami, je n' entretenais pas d' échanges particuliers avec lui. Tout ceci jusqu' en 2016, lors d' une de nos rencontres à un événement. Alors qu' il me conseillais de postuler pour la Cameroun Leadership Academy, projet qu' il avait initié avec son cabinet et dont on préparait la cinquième édition, je lui annonça que j' avais postulé pour l' édition 2015 sans succès. C'est alors qu' il me fit part de sa surprise en ces termes: "Comment ça? Avec tous les actions que tu mènes, ton engagement social et ce que tu produis comme articles, billets sur les réseaux sociaux, comment tu n' as pas pu être retenu. Inscris toi encore cette année. Ce que je fis. Cette année là j' ai assisté à la cinquième édition de la CLA. Ma participation à cet événement en 2016, et un an plus tard comme bénévole nous a un peu plus rapproché. Quand il a fallu pour moi trouver un préfacier pour mon livre, qui a pour but principal de booster la promotion de l' éducation financière en Afrique et dans les communautés négro-africaines, je n' ai pas beaucoup réfléchi avant de me tourner vers Roland. Passionné de l' Afrique de son état, je n' avais pas meilleur profil à solliciter pour cet exercice. Le jour où je le lui en ai parlé, sans avoir déjà lu la moindre page du livre, il m' a dit : "Oui". Se référant à et la qualité et la pertinence de ce que j'avais l' habitude de poster sur les RS, il etais à priori convaincu que mon texte devait être intéressant m' avait il dit. C' est ainsi qu' on est arrivé à cette belle préface qui pour moi à beaucoup augmenté la valeur du contenu de mon ouvrage. Voilà Roland Kwemain que vous découvrirez, pour certains, dans la préface de "Aime l' argent et tu seras fort: Il faut haïr le Manque Financier". PS: Lorsque je parle souvent de #TeamRK, c' est parce-que lui et moi avons les mêmes initiaux 😉. Voilà la vérité. SI VOUS DÉSIREZ UNE COPIE DE L' OUVRAGE QUE JE VIENS DE COMMETTRE, - Commandez sur Amazon: https://www.amazon.fr/dp/9956506532?ref_=pe_3052080_397514860. Ebook disponible aussi. - Réservez un exemplaire dédicacé (Cameroun): https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeSNEOCa7snArXeMNQy8kOVeEshR6BTK-m0A5y06AUCRpLXyQ/viewform?vc=0&c=0&w=1&usp=mail_form_link Achetez le, lisez le et faites le lire. Visitez mon blog: https://www.love-money.biz/blog/ #AimeLArgentEtTuSerasFort #FinancePersonnelle #EducationFinancière #TeamRK

1 vue0 commentaire
  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Amazon Icône sociale

© 2020 par Roly KHENTACHE. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now